C’est par le Septième Art que le District Haut-Garonnais a décidé de faire passer un message important à ses licenciés. Dès ce week-end, l’instance départementale de football lancera sa nouvelle compagne de communication : Touche Pas A Mon Foot.

La violence est effectivement l’un des plus grands fléaux dans le monde du sport, peut-être encore plus cette saison. On garde tous en tête les images des supporters Niçois, Lillois, Lensois, Lyonnais, ou encore Marseillais qui ont préféré faire passer leur ferveur par des actes agressifs plutôt qu’en faisant leurs devoirs de Douzième Homme. Le football amateur n’est également pas épargné par des comportements qui n’ont rien à faire sur et en dehors du terrain. Insultes et menaces envers joueurs, arbitres, dirigeants et/ou supporters, autant d’actes que l’on préférerait voir s’arrêter pour faire place à un meilleur esprit sportif.

C’est pourquoi le District de Haute-Garonne de football va lancer une nouvelle campagne de communication des plus innovantes. En collaboration avec l’agence de communication audiovisuelle « Mon Cinématographe », l’instance va commencer ce week-end le tournage d’un spot de deux minutes où l’on verra un jeune footballeur « confronté à des situations qui viennent gâcher sa passion pour la pratique du football. » La ville d’Eaunes et le FC Eaunes Labarthes accueilleront le tournage dudit court-métrage.

L’Assemblée Générale des clubs, le 11 juin à Pibrac, lancera officiellement cette campagne de communication contre la violence. Le président du district, Marco Sentein, voudrait également initier une nouveauté via cette campagne pour la prochaine saison de football. Les acteurs du football Haut-Garonnais verront apparaître des chasubles verts sur les bords des pelouses, chasubles dont l’importance sera mise en avant durant le court-métrage que l’on découvrira dès le 11 juin prochain.