Quel recrutement L1 pour le TFC ?

Quel recrutement L1 pour le TFC ?

26 avril 2022 0 Par Nicolas Portillo

Ce lundi soir, le Toulouse Football Club a validé son ticket pour la Ligue 1 lors de la prochaine saison de football. Si les Violets n’ont pas encore totalement assuré le titre de champions, ils peuvent d’ores et déjà se pencher sur le recrutement pour leur retour parmi l’élite.

Une chose est sûre, c’est du recrutement malin qu’opère le TFC depuis son rachat par RedBird Capital Partners. Preuve en est des arrivés plus que réussies pour Rhys Healey, ou encore Brecht Dejaegere. Mais il faudra encore renforcer cet effectif pour espérer se maintenir en Ligue 1 sachant qu’avec le retour à 18 clubs, le championnat devrait compter quatre descentes la saison prochaine ! Quid du recrutement alors ? La rédaction d’Occi Goal s’est laissée tenter par des pistes intéressantes et gratuites en Ligue 1 pour le mercato hivernal…

Gardien : Benoît Costil ou Jean-Louis Leca

Malgré une deuxième défense ex-aequo en Ligue 2 cette saison derrière le Catenaccio opéré par l’AC Ajaccio, la titularisation de Maxime Dupré en Ligue 1 semblerait ne pas satisfaire tout le monde. Alors pourquoi ne pas aller chercher de l’expérience. Surtout que des joueurs qui ont de la bouteille, c’est ce qui manque au Téfécé. Certes, il est plaisant de voir que les Violets ont remis la jeunesse au centre de son projet. Mais en L1, il faut quelques roublards, des joueurs qui ont déjà roulé leur bosse dans l’élite du foot Français. Or Benoît Costil c’est à ce jour 385 matchs en Ligue 1 pour le joueur international Français ! Libre de tout contrat à la fin de la saison, nul doute que le joueur formé au Stade Malherbe de Caen serait tenté par un nouveau projet en Ligue 1 pour effacer cette saison compliquée à Bordeaux et passer la barre des 400 matchs en Ligue 1. Du côté du portier Corse, actuellement en fin de contrat au RC Lens, ce dernier compte moins de matchs en Ligue 1. Mais il n’en a pas été moins important dans les deux très belles saisons que vit le club Sang & Or pour son retour tant espéré en Ligue 1. Barré par la probable titularisation de Wuilker Fariñez la saison prochaine chez les Artésiens, Jean-Louis Leca pourrait apporter son leadership dans la défense Toulousaine.

Défense : Djibril Sidibé

D’un côté, un couloir gauche qui a besoin d’être solidifié, de l’autre un champion du Monde jugé indésirable sur le Rocher, même s’il préfère le couloir droit. En fin de contrat à Monaco, Sidibé pourrait être une occasion intéressante d’apporter de l’expérience à la défense Violette. Ce qui ne l’empêche pas d’avoir encore de belles années devant lui à seulement 28 ans. Un défi le long de la Garonne pourrait être l’occasion pour le latéral de se relancer et tenter le pari fou de viser la Coupe du Monde au Qatar avec les Bleus !

Milieu : Yacine Adli

Prêté Aux Gironds de Bordeaux par l’AC Milan, après son transfert de la Gironde vers l’Italie, le milieu pourrait bien avoir besoin d’une deuxième année de prêt pour espérer une place de titulaire en Série A. Pourquoi pas de l’autre côté de la Garonne ? Avec quasiment 100 matchs en Ligue 1 sous le maillot Bordelais, Adli ne viendrait pas les mains vides apportant au passage un potentiel intéressant à développer, un domaine dans lequel le Téfécé a déjà excellé par le passé. Souvenez-vous Florent Balmont ou Adrien Rabiot !

Attaquant : Wahbi Khazri

Ce serait un pari difficile. Même si son équipe joue le maintien, le buteur Tunisien pourrait être convoité cet été après encore une saison intéressante chez les Verts. Les dirigeants Toulousains pourraient sinon se rapprocher de Kylian Mbappé, vu que le champion du Monde Tricolore met le projet avant le salaire pour le choix de son futur club !