Mh.Belmelih (J.E.T.) « Ça va se jouer à qui craquera le premier. »

Mh.Belmelih (J.E.T.) « Ça va se jouer à qui craquera le premier. »

9 mai 2022 0 Par Nicolas Portillo

Ce week-end, la Jeune Entente Toulousaine, ou JET s’est offert une victoire propre et nette contre Cazères 4-0. Pour le coach Toulousain, M Hamed Belmelih, ce succès permet de se rapprocher de la montée, et de rester au coude à coude avec Pibrac pour le titre de champion de Départemental 1 Haute-Garonne.

Victoire nette et sans bavure contre Cazères 4-0. On peut dire que c’est une victoire comme on les aime !

Exactement. C’était une équipe très jeune en face. Ils galèrent un peu en championnat cette saison. On est parti avec l’effectif au complet. Ça n’a pas été le match le plus dur de l’année. Mais il fallait gagner. On l’a fait sans prendre de buts, donc c’était une bonne soirée.

Sachant que vous jouiez deux heures avant Pibrac, vous leur avez mis un peu la pression dans la course au titre. Même si la réserve de l’USP a gagné de son côté. Ce titre sera disputé jusqu’à la dernière seconde.

Ça va se jouer à qui craquera le premier. Nous avons tous les deux des oppositions assez compliquées. Ils reçoivent bientôt Compans. Nous avons un déplacement compliqué à Seysses-Frouzins dans deux semaines. On reçoit le TOAC le week-end prochain, TOAC chez qui on a perdu à l’aller. Ça donne une bonne fin de saison. C’est palpitant. Il y a de l’enjeu. Après Pibrac, c’est une équipe avec qui nous avons de bonnes relations. Ça met un petit challenge pour les deux équipes. Après la montée n’est pas encore acquise mathématiquement. Il faut d’abord se concentrer sur cet objectif-là. Après, le titre, ça sera peut-être un bonus en plus.

Oui la montée n’est pas encore acquise, tout pourrait se jouer contre Seysses-Frouzins justement pour vous !

Voilà dans deux semaines.

Après il vous reste un match en retard pour prendre cette première place…

Oui. Après je ne suis pas dupe. Sur la saison, nous avons eu beaucoup de matchs qui n’ont pas été faciles contre des mal-classés. La saison n’est pas terminée. Ça va jusqu’à mi-juin. De ce que j’ai compris, on devrait jouer les premiers tours de Coupe de France avant fin juin. Ça fera une saison après-covid très longue.

En parlant justement de la Coupe de France, vous avez réalisé un beau parcours dans cette compétition cette saison. Là, vous avez la montée à portée de main. C’est une très belle saison pour les JET !

Pour le moment oui. Mais c’est à la fin du bal qu’on paye les musiciens. On espère que ça se concrétise pour nos séniors 1. On a aussi les séniors 2 qui jouent la montée en D2. On a les jeunes qui jouent la montée en U17 Nationaux. On reste concentrés et on sait que les prochaines échéances, nous sommes à quelques matchs de faire un joli truc. On espère ne pas craquer d’ici là et faire avancer le club. Depuis qu’on a créé la catégorie, la montée était un objectif. Nous avons des mecs qui ont joué à un plus haut niveau. L’objectif était de jouer au moins en R3 et de conserver nos jeunes. Nous avons un bon vivier de jeunes. C’était l’objectif de pouvoir maintenir nos jeunes au club, les fidéliser et pourquoi pas par la suite, aller chercher un peu plus haut.

C’est vrai que sur le tableau les JET ont tout pour s’élever dans les prochaines saisons : des anciens qui ont un peu de bouteille en Régional, des jeunes qui jouent la montée en U17 Nationaux, un bon vivier de jeune. Les JET sont un peu une étoile montante !

Exactement.

Revenons à cet objectif de montée voir de titre. Quels éléments vous permettront d’aller au bout ?

A mon avis, déjà c’est de bien s’entraîner. Il n’y a pas de secret au football. Nous avons la chance d’avoir du monde aux entraînements. Les joueurs devront restés concentrés et concernés, ne pas se relâcher. Après nous avons des gars compétiteurs, moi je suis compétiteur dans l’âme. Cela va de soi qu’on fera tout pour aller chercher la montée déjà et après on donnera tout pour le titre.

Sachant qu’en face vous avez une belle équipe de Pibrac qui monte en puissance ces dernières années en sénior…

Enormément. L’équipe deux pour les avoir joués. C’est une équipe de copains avec des valeurs et qui montre l’exemple. Que ça soit nous ou eux, ça sera bien et mérité. Même si je ne cache pas que j’aurais une préférence pour nous (rires).