3 questions à Christophe Auger, coach de Bressols

3 questions à Christophe Auger, coach de Bressols

10 mai 2022 0 Par Nicolas Portillo

Dans sa poule C de Régional 2, contre la réserve de Tournefeuille, Bressols s’est offert un succès au combien précieux pour le maintien (retrouvez les résultats en R2 par ici) à l’occasion de la 22ème journée de R2. Retrouvez le débrief du match avec le coach, Christophe Auger, en 3 questions.

Vous l’emportez ce week-end 2-1 contre Tournefeuille. Ce succès est plus qu’important dans l’optique du maintien !

C’est clair, c’est la première des quatre étapes que j’ai annoncées hier aux joueurs. Il nous en reste trois. Ce week-end, ça sera très important puisqu’on va à Aussonne. Il nous faut trois points de plus. Pour avoir un espoir de se maintenir, il nous faut gagner ces quatre matchs. Il en reste trois derniers.

Cette victoire n’était pas forcément actée contre Tournefeuille. Qu’est-ce qui vous a permis de prendre le dessus ?

C’est une équipe qui n’a plus rien à jouer et qui est plus libérée. Ils nous ont mis en difficulté en menant 1-0 à la mi-temps. Malheureusement on a des occasions, mais il faut les mettre. On s’est mis en danger tout seul. On a réussi à gagner à 10 minutes de la fin. A la mi-temps le discours était de ne pas faire n’importe quoi, ne pas dézoner pour qu’ils nous reprennent au niveau de la défense et qu’on prenne ce deuxième but. On a su revenir au score sur un penalty. Après, on marque sur un corner. La gestion a été bien réalisée pour la deuxième mi-temps.

En face de vous Aussonne donc le week-end prochain. Aussonne qui joue également son maintien avec ce week-end une belle victoire contre Pradines 5-0. Vous attendrez quoi de ce match ?

Celui qui gagne des deux n’est pas loin de se maintenir. Il gardera l’espoir de se maintenir. Il restera deux matchs après. Celui qui perd, ça va faire mal derrière. Celui qui perd est mort pour moi. Un nul n’arrangerait personne. On espère tous les deux prendre trois points. A nous d’être costauds défensivement, de gagner les duels. On rentre notre attaquant, qui n’était pas là ce week-end. Il a marqué 20 buts dans la saison. Ça nous fera un bien offensivement. Il faudra également être rigoureux et concrétiser les occasions qu’on aura, et j’espère qu’on en aura. Ça se jouera à celui qui est le plus costaud mentalement. Un vrai match de maintien.