Ce dimanche se jouait un derby alléchant au Stade de Longueville comptant pour la Régional 2 féminine entre l’US Gaillac et l’ES Montagne Noire. Victorieuses 5 buts à 3, les Gaillacoises ont su prendre le dessus, parfois dans la difficulté, pour aller chercher le titre de championnes de Régional 2.

Encore invaincues en championnat à l’aube de la quinzième journée de R2, les Gaillacoises sont en très bonne position pour glaner ce fameux titre de championnes et remonter en R1 au moment de se déplacer à Castelsarrasin pour aller défier Castel Gandalou. Malheureusement la machine semble s’enrayer un peu. Ce déplacement dans le Tarn-et-Garonne se solde par un revers sur tapis vert, 3-0, et un point de pénalité. Les Tarnaises pensaient alors jouer le titre lors du derby contre la réserve d’Albi Marssac. Mais le match n’ira pas à son terme, et sera à rejouer, le 14 mai prochain.

On pourrait commencer à se dire que les planètes ne seraient pas alignées pour l’USG et que cette montée en Régional 1 allait leur passer sous le nez. C’est pourtant avec l’envie de tuer ce suspens malaisant que se dirigent les troupes de Thierry Caballer sur le carré vert ce 8 mai pour un nouveau derby, cette fois contre Montagne Noire. A domicile cette fois, les Gaillacoise peuvent profiter du soutien des supporters venues les encourager dans les tribunes et le long des talanquères.

Pourtant le scénario n’est pas à l’avantage des locales. En milieu de première mi-temps, prise de vitesse par la buteuse Verte, la gardienne Gaillacoise accroche malencontreusement cette dernière. L’arbitre n’hésite pas une seconde et se dirige vers le point de pénalty. Une occasion que vont saisir les visiteuses pour ouvrir le score et faire douter leurs adversaires. Mais passé les contre-coups de cette ouverture du score c’est bien les Gaillacoises qui vont prendre la deuxième partie de mi-temps à leur compte. Assiégeant la cage des Montagnardes, elles obtiennent gain de cause et égalisent avant la mi-temps. Au retour des vestiaires, les Blanches continuent de pousser, privatisant le jeu dans le camp adverse. C’est donc en toute logique qu’elles prennent l’avantage 2-1 sur un corner et sont alors virtuellement championnes.

Mais voilà, il était écrit que ce match ne devait pas s’arrêter en si bon chemin. Il fallait davantage de spectacle, de sensations et d’émotions pour que la fête soit complète. Si les Vertes semblent avoir un peu baissé pavillon et accusent le coup, elles savent profiter des moindres brèches pour se montrer dangereuses. Un erreur de main leur profitera pour remettre les compteurs à zéro. Et parce qu’il faut une suite, deux buts suivront dans les minutes à venir. Un de chaque côté pour porter la marque à 3-3. Au moment de l’égalisation de Montagne Noire, on commence à se gratter la tête du côté de Gaillac. Est-ce que le titre va encore les fuir ? C’est pourtant avec le cœur et le collectif que les Gaillacoises vont faire exulter leur public. Deux derniers buts coups sur coups, la marque est portée à 5 buts à 3. Les jeux sont faits. S’il restait des failles à combler aux yeux du coach Gaillacois, Thierry Caballer, le plus important est là : Gaillac évoluera en R1 la saison prochaine et peut savourer son titre de championnes de R2 féminines.