Ce samedi 14 mai, se joueront les finales régionales de futsal à Carcassonne au Gymnase Charles Cros. Deux oppositions : Lodevois Larzac Futs/Plaisance Pibrac Futsal II et Cayun/Montpellier Méditerranée qui vont à coup sûr nous offrir du très beau spectacle…

Choisi par souci de facilité de déplacement, Carcassonne sera le théâtre du futsal régional ce samedi. La ville aura le privilège d’accueillir les deux finales Régionales de futsal. La première finale opposera Plaisance Pibrac Futsal II, vainqueur du groupe A côté Midi-Pyrénées à Lodevois Larzac Futsal, vainqueur du groupe B, côté Languedoc-Roussillon. Cette finale entre les deux vainqueurs respectifs de Régional 2 débutera à 14h30. Rappelons que la Ligue de Football Occitanie a mis en place deux groupes pour une question de logistique depuis la fusion des deux anciennes régions. Les clubs peuvent ainsi jouer dans un rayon kilométrique convenable qu’ils évoluent en R1 ou en R2 Futsal. Ce dernier match de la saison déterminera le champion 2021-22 de Régional 2 Occitanie en Futsal. Les deux clubs sont d’ores et déjà assurés de la montée en Régional 1. Les deux adversaires de cette finale comptaient trois petits points d’avance sur leurs poursuivants respectifs en phase de groupe : Cayun Futsal II en poule A et Montpellier Futsal Agglo en poule B. A quelques jours de cette finale, les joueurs du PPF pourraient partir avec un petit statut de favoris. Même si la vérité du terrain se fera samedi.

Concernant la finale de Régional 1, qui débutera à 17h, elle permettra de définir quelle équipe disputera les barrages d’accessions pour le championnat de D2. Lors de cette rencontre, on retrouvera notamment Cayun Futsal. Les Haut-Garonnais, vainqueurs de la poule A, étaient parmi les favoris de cette saison. Ils ont pourtant lutté jusqu’à la dernière journée face au TFC, un outsider impressionnant hauteur d’une excellente saison, mettant en avant au passage le recrutement effectué et l’ampleur prise ces dernières années pour le club. Face à Cayun se dressera une équipe avec davantage de bouteille, le Montpellier Méditerranée Futsal, pionnier de la discipline. Les Héraultais peuvent en effet compter sur son expérience du haut niveau et notamment en D1 et en D2, avant de redescendre au niveau régional pour une affaire administrative. D’un point de vue sportif, les Montpelliérains ont plutôt survolé leur groupe. Avant cette finale, ils restent dans les clous de leurs objectifs de début de saison : la montée en D2. A suivre ce samedi à Carcassonne.