Statu Quo en N3, Seysses, St Clément Montferrier et Montauban au top, Aussonne et Albi Marssac en difficulté… le récap de ce week-end foot

Statu Quo en N3, Seysses, St Clément Montferrier et Montauban au top, Aussonne et Albi Marssac en difficulté… le récap de ce week-end foot

17 mai 2022 0 Par Nicolas Portillo

Crédit photo Occi Goal

Ce week-end de football nous aura réservé quelques surprises, pas mal de sensations, mais surtout nous rapproche du dénouement final. La rédaction d’Occi Goal vous propose l’essentiel des résultats en digestif. Vous pouvez également consulter les résultats Nationaux, et les résultats Régionaux.

Les tops

Colomiers

En difficulté, l’US Colomiers avait un déplacement des plus compliqués au Stade Montois. Si ces derniers n’avaient plus rien à jouer, ils pouvaient définitivement annihiler les espoirs de maintien des Haut-Garonnais. Les troupes de Patrice Maurel ne l’entendaient cependant pas de cette oreille. En l’emportant d’une courte tête en Nouvelle-Aquitaine, les Columérins s’offrent un possible finish en apothéose et reviennent à un point du maintien.

St Clément Montferrier

Avec le large succès du week-end dernier contre Lattes, St Clément Montferrier a réussi à reprendre la place de leader dans la poule A de R1. Il s’agissait maintenant de confirmer pour eux dans un duel au sommet contre l’ancien leader, St Estève Perpignan. Face aux Catalans, les Héraultais ont gagné un sacré bras de fer. Ils semblent ainsi réussir à écarte définitivement leur adversaire du week-end dans la course au titre.

Atlas Paillade & Seysses Frouzins

Les deux leaders respectifs des poules A et B de R2 font le boulot sur le terrain et profitent des contre-performances de leurs poursuivants pour les reléguer tous deux à cinq points, à deux journées de la fin ! Avantage supplémentaire cependant pour les Haut-Garonnais. Au profit de succès importants ces dernières semaines contre Canet et Castelnaudary, les hommes de Mohamed Bouamama seraient devant leurs poursuivants en cas d’égalité de points. Il ne leur manque donc qu’un petit point pour être champions. Ce n’est pas le cas d’Atlas Paillade. Défaits 3-0 à Nîmes, les Héraultais n’ont gagné que 3-1 au match retour offrant une chance plus importante à leur dauphin.

Montauban

Une chose est sûre, ça va très vite dans cette poule C de Régional 2. Il y a tout juste deux semaines, Montauban chutait à Cahors et comptait quatre points de retard sur le leader Biars Bretenoux. On pouvait penser les hommes Chaïb Ouali à terre. Mais après le succès contre Biars Bretenoux le week-end dernier, les Tarn-et-Garonnais ont enchaîné un deuxième succès à Tournefeuille et profitent de voir Biars Bretenoux accroché pour récupérer la place de leader.

Les flops

National 3

Un coup pour rien dans ce championnat de N3. Excepté le succès d’Aigues Mortes contre Nîmes, toutes les autres rencontres se sont soldées par des scores de parités. Si le titre de champion est officiellement entre les mains d’Alès, le maintien reste toujours plus indécis à trois journées de la fin du championnat. Ils sont encore cinq équipes à se tenir en huit points, toutes redoutant le couperet de la relégation mi-juin.

Albi Marssac

On attendait une réaction des Tarnais après le revers lourd de conséquence contre le concurrent direct, Salies Mane, le week-end dernier. Plongé dans une zone rouge dans laquelle ils n’ont au final quasiment jamais été, les hommes de Mickaël Bertrand n’ont pas réussi à rester maître sur leur terrain en 2022. Un revers 2-1 contre Toulouse Métropole qui pourrait être lourd de conséquence. L’AMTFA doit désormais aller réaliser un exploit au Girou lors de la prochaine journée pour espérer le maintien.

Aussonne

C’était un des matchs à six points du week-end entre Bressols et Aussonne. Encore au-dessus de la zone rouge avant ce week-end, l’Etoile Aussonnaise a été dominé par Bressols sans discussion possible. Ce revers 3-0 à domicile pourrait bien avoir de lourdes conséquences pour les Haut-Garonnais. Ils prennent ainsi la place de relégable, occupée jusqu’alors par Bressols et n’ont plus leur destin entre leurs mains à deux journées de la fin de la saison.