Finales Tarnaises U15 – Le tour de table des coachs

Finales Tarnaises U15 – Le tour de table des coachs

3 juin 2022 0 Par Nicolas Portillo

Ce samedi, se jouent au Stade Maurice Cabanac de Labruguière les finales U15 et U17 départementales. Beaucoup de ces jeunes footballeurs Tarnais vont y jouer la première finale de leur jeune carrière dans le ballon rond. L’occasion de réunir les avis des coachs à quelques heures de l’événement.

Finale Coupe du Tarn U15 à 8 : Entente Girou/Sor – Lacaune FC à 10h

Olivier Renaud (Entente Girou/Sor)

« On a mis l’entente en place il y a quatre ans pour couvrir toutes les catégories de U7 à U17. C’est la première équipe de l’entente à disputer une finale. C’est un aboutissement pour les jeunes et pour toutes les personnes qui ont œuvré pour l’entente. Le groupe vit bien. Tous les joueurs ont participé à la qualification. Ça va se jouer sur le jeu. On sait en produire. Lacaune est la seule équipe contre laquelle nous ayons perdu. On a enlevé le désir de revanche. On sait comment les jouer et pourquoi on a perdu. Si on met en place notre jeu sans tomber dans le jeu adverse, on est largement supérieurs »

Benjamin Breton (Lacaune FC)

« C’est leur première finale, mais ça reste un match comme un autre. Moralement je ne leur mets pas la pression. Je leur dis que c’est une finale qui peut se jouer gagnante. On a tout fait pour durant les entraînements tout au long de l’année. On a gagné une fois contre l’Entente Girou, et on a perdu une fois donc c’est équilibré. Ça sera la belle comme on dit. »

Finale Coupe Armand Alès U15 : Albi Marssac TFA – FC Vignoble 81 à 14h

Florian Berals (Albi Marssac TFA)

« C’est deux clubs qui s’entendent très bien. Quoi qu’il arrive, on est convaincus que l’on va passer une belle finale. Ce qui est important. Les enfants vont produire du jeu. Si on pouvait ramener une première coupe au club, ça permettrait de valider le projet jeune. Lequel serait aussi validé par le travail en U14 avec la montée en Régionale. Mais là, c’est un trophée et les trophées, ça reste marqué sur le palmarès du club. »

Cédric Barry (FC Vignoble 81)

« La tension est palpable. C’est notre événement de fin de saison. On est préparés pour ça. C’était notre objectif. En face, c’est une très grosse équipe. La pression est en train de monter petit à petit et l’impatience grandit. Les joueurs sont prêts et impatients. La finale approchant, la tension va monter. Ça va être le rôle des éducateurs d’enlever cette tension et de faire comprendre que ce n’est qu’un match de foot. même s’il y a au bout une superbe récompense, il faut surtout prendre du plaisir et essayer de mettre le résultat un peu à part. Sur une finale, réussir à gagner c’est ne pas être pris par l’enjeu et arriver à rester soi-même. Il faudra faire preuve de solidarité, d’envie, jouer beaucoup au ballon. On est une équipe qui aime avoir la possession et jouer au ballon. Il faudra être attentif dans les détails. Ce genre de match se joue sur des détails. »

Finale Challenge U15 : Cagnac ES – US St Sulpice à 14h

Dominique Camilli (Cagnac ES)

« Nous abordons cette finale sereinement. Cette rencontre est une récompense pour tous les joueurs du groupe qui ont tous participé à cette aventure. Mais aussi pour tout le club. Loin d’être favoris, nous donnerons tout sur le terrain pour essayer de créer l’exploit et remporter cette finale en prenant un maximum de plaisir. Mais quel que soit le résultat, ce sera une belle fête pour nos jeunes. »

Steve Betti (US St Sulpice)

« On a des joueurs très excités et d’autres un peu plus tendus, sous pression. Depuis les quarts, nous travaillons plutôt sur la gestion des émotions et répéter quelques bases de notre jeu. Le plus gros reste de les préparer à vivre un événement un peu à part. On a 22 joueurs et au début de l’année on s’est dit qu’on voulait aller tous ensemble au bout pour gagner un truc ensemble. La base est surtout de se préparer à être concentrés et ne pas être perturbés par tout ce qui se passe autour. Il y aura plus de spectateurs qu’en championnat. Du plaisir, du respect des adversaires, des arbitres et respect des consignes et tout se passera bien. Globalement nous sommes plutôt sereins mais ça reste un match de football. »