Comme chaque année, il y a un classement dans les classements pour savoir notamment en Régional 2 quels meilleurs seconds peuvent espérer monter en Régional 1, ou en R3, quels meilleurs neuvièmes sauvent leur tête in fine. Un casse-tête sur lequel aucun coach n’aime se pencher pour espérer obtenir gain de cause.

Qui dit fin de saison dit calculs. Calculs pour espérer chiper la première place, un podium, sortir de la zone rouge… Mais là n’est pas le pire. le calcul à faire pour les meilleurs seconds, neuvièmes et/ou dixièmes donne des maux de têtes rien que d’y penser. Quelle que soit la formule employée : les résultats contre les cinq concurrents directs au classement, sur la phase retour, selon le ratio de points, oblige toute équipe à des calculs complexes. Lesdits calculs peuvent d’ailleurs être intégralement faussés jusqu’en dernière journée ! Si par exemple Carcassonne venait en poule B de Régional 1 à tomber dans les cinq derniers, au profit de la Juventus Papus, ce ne serait pas une bonne affaire pour la réserve de Castanet. Ces derniers ont en effet glané trois points contre Papus, mais zéro contre Carcassonne. Un fait qui leur tirerait une balle dans le pied s’ils devaient lutter dans ce classement des pires ou meilleurs dixièmes ! Lesdits calculs peuvent même parfois être dénués de sens. Il n’est pas rare de voir une équipe se maintenir parce qu’elle a pris les points contre des concurrents directs, mais a fait quasiment un zéro pointé le reste de la saison à l’inverse d’autres adversaires qui auront été peut-être plus valeureux tout au long de la saison.

Alors voilà, comment remplacer cette usine à gaz dans laquelle personne n’aime vraiment se plonger, ni sûrement les membres de la Ligue au moment du calcul final. Le football amateur a besoin de nouveauté. Alors pourquoi ne pas aller la chercher chez les voisins de l’ovalie et du basket en instaurant des play-offs ? Il faudrait alors bien évidemment être capable de le mesurer car ça rajouterait des rencontres supplémentaires sur le calendrier. Des rajouts que peu voudraient cette saison après avoir disputé entre parfois plus de 30 matchs officiels cette année ! Un chiffre plutôt important pour des joueurs amateurs… Même si on le sait cette saison post-covid aura été particulière avec des poules de 14 équipes et le besoin d’un retour à 12.

Mais revenons à nos moutons. En instaurant des petits play-offs, ce serait l’occasion de rompre définitivement avec ce casse-tête ancestral. Mieux cela pourrait rajouter au finish du piment et du spectacle ! Un finish Canet RFC II qui affronte Montauban en « finale » des play-offs d’accession en Régional 1 pourrait être un très beau rendez-vous au vue des performances des deux formations cette saison. Ce serait aussi l’occasion de simplifier les accessions de District en Régional ! Aujourd’hui encore, les discours sont clivants pour savoir combien d’équipes montent entre la D1 Tarnaise et la Régional 3. Est-ce qu’Albi Marssac II et La Crémade sont déjà promus, ou doivent lutter pour le titre et la seule place d’accession au niveau Ligue ? Personne n’a envie de recréer le scénario qui fut compliqué pour l’ASPTT Foot d’Albigeois en 2020 obligé de redescendre en D1 quelques jours avant le début du championnat. On éviterait de tels imbroglios qui peuvent tuer la saison d’un club s’il n’a pas les reins solides en instaurant pourquoi pas des play-offs entre les seconds de chaque D1 en Ligue Occitanie.