A.Aouladchaib (Blagnac) « Un coach qui croit en moi, c’est se qu’il me fallait »

A.Aouladchaib (Blagnac) « Un coach qui croit en moi, c’est se qu’il me fallait »

10 juin 2022 0 Par Nicolas Portillo

A deux jours du dernier match de Régional 1, Annis Aouladchaib peut se targuer d’avoir fait une belle saison avec son équipe Caouec. Réalisant quelques apparitions remarquées en National 3, le milieu gauche de 21 ans aura également su s’imposer comme l’un des éléments forts de la réserve de Blagnac, et surtout du dispositif mis en place par Fred Larrieu.

On va bientôt clore cette saison de football. Elle aura été assez longue selon beaucoup d’entre vous. Est-ce que vous partagez cet avis ?

Oui saison longue et compliquée dés le début de saison. Mais on a su rebondir et avancer petit à petit avec un groupe très jeune. J’appelle ça une bande de copains qui donnent tout sur le terrain. Je suis très content d’avoir signé à Blagnac car j’ai appris beaucoup de chose. La région Toulousaine me plaît fortement et je pense que celle-ci m’aidera pour mes rêves d’enfant.

De votre côté vous avez particulièrement joué avec l’équipe réserve en R1, mais vous avez fait également plusieurs apparitions en N3. Pouvoir vous frotter au niveau National est une marche de plus dans votre progression ! Pensez-vous avoir su être au niveau ou vous avez encore une belle marge de progression devant vous ?

Alors en ce qui concerne le niveau R1, j’ai eu la chance d’être dans une équipe 2 en R1. On a tout à apprendre surtout avec un coach (NDLR Fred Larrieu) qui a cru en moi jusqu’au bout en R1. Pour la marge de progression, je tiens à remercier mes proches, et mes amis qui m’ont aidé à aller de l’avant. Ça m’a permis de faire des matchs en N3, au jour d’aujourd’hui je pense avoir le niveau de N3.

On connait la qualité de vos ballons brossés sur coup franc, ce fut encore une arme redoutable entre vos pieds cette année ?

Depuis petit avec mon frère Yacine Aouladchaib, qui évolue en R1 à St-Estève nous nous entraînons sur le terrain du coin tous les jours et nous entraînons ensemble. Je dois tout à mon frère qui a su me donner des conseils de part ses expériences et qualités footballistique. Entraînement et persévérance c’est ça le secret !

Malgré tout la saison est assez compliquée pour les seniors Caouecs. L’équipe fanion est relégable en N3, en attendant l’homologation du classement final par la Ligue. Ce qui entraînerait la descente de sa réserve en R2. Qu’est-ce qui vous a manqué selon vous ?

Ce n’est pas encore dit que nous descendions, nous attendons la commission mais il nous a manqué beaucoup de choses. Le coach Alain Bénédet ne m’a pas beaucoup donner de chance pour jouer. Mais bon tant pis, mon coach de R1 a été proche de moi et a su m’aider pour passer le cap. J’ai rien lâcher et j’ai continuer à prouver en R1.

Le scénario aurait-il pu être différent selon vous ou ce n’était pas l’année du Blagnac FC ?

Différent, je ne sais pas mais je ne regrette rien du tout j’ai appris et pris l’expérience qu’il y avait à prendre. Passeur avec 14 passes décisives et 13 buts en R1. Je salue d’ailleurs mon duo de choc, Foued Oumilha, un joueur que j’apprécie énormément qui a été dans les mêmes situations que moi toute l’année. on s’est entraidé et on n’a rien lâché.

Avec Fred Larrieu à la tête de l’équipe réserve, cette dernière a su se transcender et largement se relancer pour être aujourd’hui sur le podium de R1. Le changement de coach aurait-il du être opéré plus tôt selon vous en N3 pour que l’électrochoc ait plus de temps ?

largement oui ! Fred Larrieu m’a relancé je le remercie fortement. Un coach qui croit en moi, c’est se qu’il me fallait. Il a su être derrière moi et me donner des bons conseils. Fred Larrieu aurait maintenu Blagnac FC c’est sûr et certain.

Ce week-end la réception de Balaruc pour la dernière de la saison en R1. Les Caouecs auront un peu le rôle d’arbitre dans la lutte pour le maintien. J’imagine que vous jouerez le match à fond pour pouvoir partir la tête haute ?

C’est ça on ne baissera pas la tête quoi qu’il arrive. Notre fierté de joueurs va parler pendant ce match, leur prouver que nous n’avons rien affaire en R2 !

Place ensuite à la prochaine saison. Qu’ambitionnez vous personnellement pour cette nouvelle saison ?

La saison prochaine je ne sais pas du tout. Je prend le temps de réfléchir à mes propositions et j’irais là où le projet me paraît intéressant.

Et rester à Blagnac et relancer la machine ?

Pourquoi pas ? Une autre saison à Blagnac, et une montée ne serait elle pas formidable ? C’est le projet en tout cas.