N3, R1, R2, R3 – Flambée de sanctions et de points retirés en championnat ! Le récap et les premières conséquences provisoires

N3, R1, R2, R3 – Flambée de sanctions et de points retirés en championnat ! Le récap et les premières conséquences provisoires

18 juin 2022 1 Par Nicolas Portillo

Ce vendredi, la Ligue Occitanie a donné une première ébauche des nombreuses sanctions décidées en commission, sans oublier celles délivrées en début de semaine. On vous y fait le récap et leurs conséquences ici en attendant bien sûr les résultats des nombreux appels qui vont s’en suivre. A ce jour, malgré beaucoup de « on dit », aucune décisions, ni relégation ne sont définitives tant que les dossiers ne sont pas définitivement fermés. On ne peut donner que des estimations pour le moment.

National 3

Le FU Narbonne se verrait retirer trois points fermes. Le club, engagé en premier lieu en Coupe Gambardella, n’a pas participé au moindre match (exempt dès son engagement, puis forfait). Or les équipes de National 3 sont tenues de participer à cette compétition. Si cela restait ainsi, le club tomberait dans la zone rouge à la place de Blagnac et serait relégué en R1.

Régional 1

Avec le forfait général de son équipe U19, Cers Portiragnes n’aurait pas respecté les engagements des équipes de niveau Ligue d’engager deux équipes à 11 chez les jeunes. Le club se verrait ainsi retirer trois points ferme. Une décision qui n’a que peu de conséquences, l’équipe devant déjà être reléguée sportivement en R2.

Régional 2

L’US Béziers Anduze, Nîmes Soleil Levant, Palavals et Gallia Uchaud ont également eu des défauts d’engagement d’équipes. La réserve de l’US Béziers a en effet fait un forfait général en D3 et Gallia Uchaud, comme Anduze et Nîmes Soleil Levant, n’ont qu’une équipe à 11 engagée chez les jeunes. Les trois équipes se verraient retirer trois points fermes. Mais cela est sans conséquence. L’US Béziers, Nîmes Soleil Levant et Anduze devrait de base sportivement descendre en R3, d’un autre côté, Palavas et Gallia Uchaud devrait tout de même se maintenir en R2.

Encore l’US Béziers, leur rencontre contre Fonsorbes non-jouée sera reprogrammée. La Ligue a considéré que le manque de joueurs des visiteurs est dû à un problème technique justifié par le club.

Régional 3

En poule A, le forfait de Pays Uzès II en dernière journée contre Perols devrait être lourde de conséquence. Le match devrait être considéré gagné pour Perols qui passerait sixième. Déjà relégable, Pays Uzès II serait déclaré en forfait général et relégué de deux divisions, en D2.

En poule B, Gruissan n’aurait pas engagé assez d’équipes jeunes devant en engager deux en section à 11. Ils se verraient donc retirer trois points, Mais cette décision ferait juste tomber Gruissan à la cinquième position à la place de Corbières.

En poule C, même constat pour Lézignan. Cependant ces trois points fermes auraient pu être bien plus néfastes au club. Ils tombent en effet à égalité de points avec la réserve de Luzenac, premier relégable. Cependant, Lézignan a vaincu deux fois l’équipe Ariégeoise, restant au final à sa neuvième place, et son fameux classement des meilleurs neuvièmes.

Comme en poule A, le forfait de Carcassonne II fait mal. Baziège, déjà champion, gagne trois points de plus, et Carcassonne II, déjà relégable, serait relégué de deux divisions.

En poule D, quatre équipes n’ont pas fait jouer les deux équipes à 11 chez les jeunes comme ils le doivent : Toulouse Pradettes, Léguevin, le FC PVG et Aureilhan. Les quatre équipes se verraient donc retirer trois points fermes. C’est cependant sans conséquences pour les quatre formations qui restent à leurs places respectives. Aureilhan serait cependant à 0 point avec ce retrait.

En poule E, beaucoup d’équipes ont reçu le courroux de la Ligue. Orleix, Le Fossat, Saverdun, St Girons. Toutes ces équipes ont été considérées en défaut d’équipe jeune par la Ligue. Elles étaient tenus d’engager au moins deux équipes à 11 en jeunes, mais n’en auraient engagé qu’une seule. La Ligue Occitanie leur a donc infligé trois points de retraits fermes. Pour Orleix et Le Fossat, la décision est quasiment sans conséquence. Certes Orleix tombe à la troisième place au classement. Mais les deux formations restent en R3. Pour St Girons le constat reste le même, l’équipe Ariégeoise reste relégable et devrait descendre en D1. Pour Saverdun, le calcul serait tout autre s’ils ne font pas appel, ou si l’appel n’aboutit pas. Actuellement sixièmes, Saverdun, avec trois points en moins, reviendrait à égalité de points avec St Jean du Falga, neuvième. Cependant St Jean du Falga a l’avantage au goal-average particulier (victoire 3-1 à l’aller, et défaite 1-2 au retour). Saverdun serait donc neuvième avec ce retrait et se retrouverait à jouer la lutte des meilleurs neuvièmes !

En poule F, Molières n’aurait pas aligné non plus les équipes suffisantes en jeunes et perdrait trois points fermes et resterait relégable.

Même faute et même constat en poule G. Chaque équipe reste à sa place. Beauzelle huitième, Cambounet neuvième et Copains d’Abord passe à zéro point et reste dernier. Le retrait de points de Beauzelle et Cambounet profiterait à Espalion qui repasserait ainsi huitième. Tandis que Cambounet serait relégable, et Beauzelle, à la lutte pour les meilleurs neuvièmes.

Pour finir le bal, en poule H, Le Monastère et Confluences n’auraient pas aligné au moins les deux équipes à 11 en jeunes perdant ainsi trois points fermes. Le Monastère chuterait à la quatrième place et Confluences à la septième place.

Nous rappelons cependant que toutes ces décisions sont soumises à appel et pourraient donc être modifiées. Toute relégation n’est donc à ce jour pas officiellement actée par la Ligue de Football Occitanie