Tribune – faux tests covid, Canet et Rousson les bouc-émissaires ?

Tribune – faux tests covid, Canet et Rousson les bouc-émissaires ?

24 juin 2022 0 Par Nicolas Portillo

Si l’affaire de Rousson n’est pas encore terminée, les affres extra-sportives auront défrayé la chronique chez l’ASR, et le Canet RFC. Une situation qui pourrait prêter à réflexion…

Cette saison aura assurément été particulière pour un retour à la compétition : tests covid, matchs reportés, pass sanitaires, pass vaccinal… De quoi complexifier une saison déjà bien chargée. Dans ce monde du foot un peu spécial, l’AS Rousson et le Canet RFC ont subi des sanctions lourdes (7 points soumis à appel pour Rousson, et 10 pour Canet). Si la sanction n’a pas mis en danger le club de National 2, le CRFC ayant tout de même su se maintenir, ce n’est pas le cas de l’ASR. Si la confirmation est confirmée, Rousson plongerait, post-championnat, dans la zone rouge et descendrait en Régional 2. Une situation compliquée pour les pensionnaires de la poule 1 de R1.

Mais ces sanctions peuvent effet inspirer quelques questionnaires. Il n’est bien évidemment pas ici question de remettre en cause la culpabilité ou non des clubs sanctionnés. Mais plutôt de remettre en cause le fonctionnement. En effet, les deux équipes ont usé de procédés jugés contre-règlementaires pour reporter les rencontres de championnat qu’elles devaient jouer. Mais chaque saison, les reports sont pléthores que ça soit au niveau Ligue ou District. Terrains suspendus, conditions climatiques compliquées, arrêtés préfectoraux, les raisons en sont diverses et variées. Cependant, certaines manquent parfois de fondements. Il est en effet régulier de voir des clubs s’arranger pour reporter une rencontre quelque peu encombrante. Que ça soit par manque de joueurs, une méforme aux entraînements, des clubs s’arrangent alors, parfois en demandant un arrête municipal sur leur terrain pour faire reporter une ou deux rencontres. Mais voilà, il s’agit ici de « magouille légale » donc on ferme les yeux. Comme quoi tout le monde n’est pas sur un pied d’égalité.