Officiellement rétrogradé en National 3 par la DNCG, causant la grogne des supporters, l’AS Béziers a communiqué hier dans la soirée pour dénoncer la décision de l’arbitre financier du football Français. Selon le club Héraultais, si le budget 2021-22 était déficitaire, le prévisionnel rattrapait vivement ce problème. Mais les dirigeants de l’ASB ont finalement décidé d’accepter la décision de la DNCG et de préparer la prochaine saison en National 3.

Le communiqué du club :

« La Commission d’Appel de la DNCG a confirmé aujourd’hui, la rétrogradation administrative de l’Avenir Sportif Biterrois en N3. Le club prend acte et regrette cette décision arbitraire et injuste. S’il est vrai que le budget 2021/2022 présentait un déficit, le prévisionnel 2022/2023 était largement positif et sécurisé… La DNCG en a jugé autrement. Depuis cette décision, le staff travaille sur la nouvelle saison. La reprise des entrainements est prévue pour le 18 juillet. »