F.Cadot (Colomiers) «  Un challenge motivant de jouer la montée en D3 »

F.Cadot (Colomiers) «  Un challenge motivant de jouer la montée en D3 »

19 juillet 2022 0 Par Nicolas Portillo

Après une dernière saison difficile à Albi Marssac, Féline Cadot s’offre un nouveau challenge excitant en Régional 1. Au sein de l’US Colomiers, Féline veut permettre au club de franchir de nouveaux paliers et pourquoi pas le niveau National au printemps prochain ?

Nouveau challenge avec Colomiers. Qu’est-ce qui vous a fait franchir le cap pour rejoindre le projet de l’USC ?

Qu’est ce qui m’a fait franchir le pas… je dirais que c’est tout d’abord le fait de connaître quelques filles qui y jouent, donc forcément je n’arrive pas en terre inconnu. J’ai été très bien accueillie lors de mon essai à l’entraînement. J’ai senti une unité dans le collectif, après c’est un club familial qui soutien sa section féminine ce qui m’a conforté dans mon choix d’intégrer cette équipe l’année prochaine, en plus du projet qu’ils proposaient et des infrastructures de qualités.

Justement parlons du projet. L’objectif est de viser la D3 voir D2 sur le long terme. C’est une aventure qui vous tente j’imagine ?

Je suis quelqu’un qui aime la compétition donc bien sûr que ça me tente d’autant plus que c’est un challenge motivant de jouer la montée en D3 ! D’autant que le championnat de D3 est, je pense, à notre portée au vue de l’effectif et des résultats des années précédentes donc je vais me donner à fond pour y parvenir ! Après, pourquoi pas la D2 dans l’avenir mais une marche après l’autre comme on dit.

Vous quittez Albi Marssac pour tenter cette aventure à Colomiers. Après plusieurs années à l’AMTFA, est-ce que la décision de quitter le club a été compliquée ?

Et pas des moindres car j’ai passé en tout 5 années à l’AMTFA anciennement L’ASPTT football de l’Albigeois. C’est un club que j’affectionne beaucoup car il m’a énormément apporté, autant niveau football que humainement. J’y ai vécu des expériences merveilleuses et de belles rencontres. Je n’en garde que des bons souvenirs mais voilà il était temps pour moi de commencer une nouvelle histoire

Parlons de cette dernière saison avec Albi Marssac, quel bilan tirez-vous de votre saison personnelle ?

Un bilan qui reste quand même positif car j’essaye de garder le meilleur dans tout ce que j’entreprends et d’apprendre des erreurs. Mais malgré tout pas mal de frustration au vue du temps de jeu qui m’a été accordé et surtout cette blessure survenue en décembre qui a mis un point d’arrêt à ma saison car la rééducation à été longue. Mais j’ai l’esprit revanchard donc ça promet pour l’année qui arrive !

Pour cette année qui arrive, que pensez-vous pouvoir apporter au collectif Columérin ?

Déjà je pense que mon expérience en D2 va être bénéfique pour le groupe. En général ce qui me caractérise c’est un état d’esprit irréprochable et une combativité à toute épreuve. Ensuite malgré une légère timidité j’ai cette aisance pour communiquer ma bonne humeur dans un groupe. Je suis bien connue pour être le « boute en train » de l’équipe comme ils disaient donc je vais rester moi même et me donner à fond comme à mon habitude mais je ne vais pas tout dévoiler de suite.