L’Abécédaire de l’été – S comme Flo Sotoca, le buteur Narbonnais en plein rêve en Ligue 1

L’Abécédaire de l’été – S comme Flo Sotoca, le buteur Narbonnais en plein rêve en Ligue 1

25 juillet 2022 0 Par Nicolas Portillo

On part dans le Nord pour cette nouvelle lettre de l’Abécédaire. Dans le temple du football lensois, Florian Sotoca vit sur le tard ses meilleurs années de football ayant pu se pérenniser en Ligue 1 à l’été 2020.

Que de chemin parcouru pour le natif de Narbonne. Ayant fait ses premières armes au sein du club de sa ville, le FUN, Flo Sotoca garde aujourd’hui une attache indéboulonnable avec le club Oranje. Il aura pourtant du prendre son mal en patience pour espérer se dévoiler au sein du football Hexagonal. Il fera lors de la saison 2015-16, sa première apparition en Ligue 1 avec Montpellier. Ce sera d’ailleurs sa seule apparition dans l’élite du foot Français avec le club de Paillade. Mais l’attaquant ne perd pas courage et continue de travailler de son côté. Tout laisserait penser que l’année suivante il régresse dans sa carrière en signant à Grenoble, en CFA ! Mais ce bosseur sera l’un des éléments forts du projets de renouveau du club Isérois. Le club va valider deux montées en deux ans s’offrant au passage un ticket pour le championnat de Ligue 2. Sotoca n’est pas étranger à cette montée en puissance, et saura montrer toute ses qualités sous le maillot Bleu et Blanc en L2 lors de la saison 2018-19. Des qualités qui seront remarquées à de La Gaillette, le siège du RC Lens. Le club fait alors le pari à l’été 2019 de recruter l’attaquant Grenoblois. S’il n’est pas un recrutement Bling-Bling, à l’inverse des millions que dépensent d’autres clubs, Flo Sotoca va rapidement se montrer essentiel au sein de l’effectif Sang & Or pour retrouver l’élite ! Certains observateurs se demandent alors si à 30 ans, l’attaquant Lensois va pouvoir élever son niveau pour jouer en Ligue 1. D’autant que l’attente est importante au sein du Stade Félix Bollaert-Delelis. Mais porté par la ferveur Sang & or, Flo sera au rendez-vous étant même l’un des éléments forts du système mis en place par Franck Haise. Avec 69 matchs en Ligue 1, l’attaquant de 31 ans peut espérer dépasser la barre des 100 capes dès la prochaine saison, et éloigner définitivement les doutes que certains pouvaient mettre sur ses qualités.