On débute aujourd’hui une nouvelle saga estivale. Après l’Abécédaire du mois de juillet, ce sont les éducateurs qui vont être mis à l’honneur. Souvent hommes et femmes de l’ombre, ces personnes sont pourtant des acteurs majeurs du ballon rond. On commence aujourd’hui cette nouvelle saga avec Cédric Blanchard, éducateur fidèle au poste depuis maintenant huit ans avec Toulouse Lardenne.

Peux-tu nous en dire un peu plus sur tes missions au sein du club de Lardenne ?

Je suis éducateur depuis huit saisons dans ce club. J’aurais la responsabilité la saison prochaine des U14 Régional avec en plus un rôle d’entraîneur adjoint sur le groupe séniors. Je m’occupe également des réseaux sociaux du club.

Depuis combien de temps tu es éducateur ?

Je vais entamer ma 9ème saisons d’éducateur. Après un court passage dans un club de périphérie Toulousaine, j’ai décidé de rejoindre le club où je jouais. Après être intervenu huit saisons sur l’école de football, j’aurais la saison prochaine le plaisir de rejoindre la pré-formation et de pouvoir également intervenir sur les séniors.

Le BMF en poche du coup, des projets d’évolution pour la suite ?

L’obtention du BMF m’a permis de progresser et va me permettre de continuer à évoluer sur ma posture d’éducateur. La saison prochaine sera déjà une évolution pour moi. Le club me fait confiance en me donnant la responsabilité d’encadrer les U14 Régional. Pour les années futures, je ne me suis pas posé la question. J’ai la chance actuellement d’être dans un club qui met tout les moyens pour participer à un projet ambitieux, avec des responsables techniques qui nous accompagnent au mieux, des éducateurs investis et des dirigeants qui nous font confiance. Je reste concentré sur la prochaine saison qui s’annonce enrichissante et passionnante afin d’atteindre les objectifs confiés.

Qu’est-ce qui fait un bon éducateur de foot pour toi ?

L’éducateur d’aujourd’hui doit avoir des compétences sur la connaissance du jeu et sur les corrections afin de faire progresser un collectif et un joueur mais aussi être un manager en possédant des qualités humaines importantes. Selon moi, l’éducateur doit être proche de ses joueurs et se montrer à l’écoute de son groupe. Il doit également savoir s’adapter à toutes les circonstances pour apporter les solutions aux problèmes que nous pouvons rencontrer sur tout les aspects.

Que souhaites-tu partager avec tes pitchouns ?

Je souhaites partager mes connaissances que j’ai pu développer les précédentes années et d’autant plus avec l’obtention de mon BMF. Mon objectif et de leurs fournir le plus d’outil possible pour continuer leurs apprentissage sur les différents aspects du football (individuel et collectif) mais aussi en tant qu’homme en partageant des valeurs qui les aideront à évoluer dans la société comme le respect, le partage, l’autonomie, l’entraide, la gestion des émotions, et le surpassement de soi.

Est-ce que tu sens des différences dans ta vision du rôle d’éducateur au fil des années

Le football évolue et le rôle d’éducateur évolue avec. Je me rend compte que les éducateurs ont la volonté de se former davantage. La génération actuelle, dont je fais parti est très « connectée », je vois beaucoup de partage d’expérience de la part d’autres éducateurs sur certaines plateformes. Je trouve ça très enrichissant de pouvoir prendre des outils et des conseils de plusieurs personnes pour évoluer. Pour finir je souhaite remercier OcciGoal pour la sollicitation et le partage de l’actualité de notre région mais aussi mon club, l’A.S Toulouse Lardenne pour la confiance apportée durant ces nombreuses années.